#13 Printemps 2017

Au sommaire

DES BÊTES ET DES HOMMES : L’été dernier, vous avez été plus de quatre mille à répondre à notre appel et à participer au festival organisé par XXI et 6Mois, avec les revues Harper’s (États-Unis), Internazionale (Italie) et Reportagen (Suisse alémanique). Pendant trois jours, dans le petit village de Couthures, dans le Lot-et-Garonne, au bord de l’eau, nous avons parlé, ri, réfléchi, rencontré des témoins exceptionnels et des auteurs qui ne l’étaient pas moins, partagé un repas ou un verre, dansé aussi. Ce rendez-vous qui flotte encore dans nos mémoires était l’aboutissement d’une démarche engagée en 2008 avec le lancement de la revue XXI, puis amplifiée avec la naissance de 6Mois trois ans plus tard. Dans la grande mue de la presse, nous avons voulu revenir à l’essentiel. D’abord le goût pour le réel : aller voir et raconter.

Ensuite le pari sur le talent des auteurs, en accueillant les propositions les plus diverses, en ouvrant les portes et les fenêtres pour être toujours plus curieux. Enfin le choix de renoncer aux actionnaires en quête d’influence et aux annonceurs de plus en plus exigeants.
Nous avons mis notre destin entre vos mains : la vie de 6Mois comme de XXI dépend de vous seuls. Vous avez répondu présent. Presque deux millions de revues ont été vendues en dix ans, sans une page de publicité. Et les derniers numéros de 6Mois (Iran, les vents contraires) et de XXI (Vivre en guerre) ont dû être réimprimés tant la demande était forte.
Année après année, numéro après numéro, nous avons établi un échange direct, concentré sur l’essentiel, entre vous et nous. Ce colloque singulier s’est poursuivi dans la « vraie vie » par des dizaines de rencontres, un photo club qui tourne dans les librairies et des portes ouvertes qui ont toujours fait salle comble.
Le festival de l’été 2016 a été une étape importante dans notre histoire commune. Notre conviction est qu’il faut aller encore plus loin dans la relation entre lecteurs et journalistes. Aussi, nous vous proposons un nouveau rendez-vous, l’été prochain. Il aura lieu en Bourgogne les 14, 15 et 16 juillet. Ce nouveau festival aura pour titre « Les rendez-vous de juillet » et sera le rendez-vous des histoires vraies, en mots et en images. Vous y retrouverez notre équipe, enrichie par nos partenaires de la première heure : France Info, les revues Harper’s, Internazionale et Reportagen, la Société civile des auteurs multimédia (Scam), les journaux pour enfants des éditions Milan, etc.
Ce sera le même esprit et la même convivialité que dans le Lot-et-Garonne, mais avec plus de place et une organisation améliorée, une variété et une qualité de propositions uniques en France. La superbe ville d’Autun, avec son théâtre romain et son plan d’eau, va nous accueillir. Elle rendra son centre historique piétonnier pour l’occasion. La grande place et une dizaine de lieux magnifiques seront ouverts aux « rendez-vous de juillet ». Le site gaulois de Bibracte, sur le mont Beuvray, se pavoisera aussi aux couleurs du festival à l’occasion d’une après-midi et d’une soirée exceptionnelles.
Il y aura plus de cent intervenants, dont une pléiade de grands témoins venus de toute la France et de l’étranger. Nous partagerons ensemble une programmation ébouriffante : du journalisme, de la BD à foison, des photographes de talent, des documentaires, du théâtre
du réel, des ateliers… Sans oublier de la musique, du bon vin, évidemment, des tables bio et un camping ad hoc.
Bref, un rendez-vous chaleureux, familial et vivant, qui comblera les amateurs de photojournalisme avec des projections en salle ou en plein air. Au fil des semaines, vous en saurez plus sur les pages Facebook de la revue XXI et de la revue 6Mois, ainsi que sur le site web [http://lesrendezvousdejuillet.fr/->http://lesrendezvousdejuillet.fr/]

Vous avez envie d’une presse indépendante des pouvoirs, qui raconte le monde tel qu’il est, qui aime les gens dont elle parle et qui respecte les lecteurs ? Vous connaissez des amis ou des proches qui pourraient aimer cette expérience de journalisme vivant, en chair et en os, éphémère et généreuse ? Retrouvons-nous nombreux, le temps d’un week-end sur la route des vacances.
Nous vous attendons •

Laurent Beccaria, Patrick de Saint Exupéry, Marie-Pierre Subtil

Édito

La planète des grands singes : Dans l’est de la République démocratique du Congo, les derniers gorilles de montagne partagent leur territoire avec des groupes armés. Depuis dix ans, Brent Stirton suit le combat des rangers qui tentent de les protéger. La peau des autres : Sur les capuches des doudounes, la fourrure fait fureur. Le marché est en pleine explosion. Visons en Pologne, caëmans en Colombie, autruches en Thaëlande... Des élevages aux défilés de mode, Paolo Marchetti a enquêté sur les dessous d’une industrie qui se joue de la vie.
Pandamania : Pour endiguer le déclin de l’espèce, déclarée « trésor national », la Chine est passée maître dans l’art de multiplier les bébés. Aujourd’hui, elle cherche à les rendre à la nature. Ami Vitale suit les opérations. Les stars du Loir-et-cher : En 2012, l'arrivée de deux pandas géants au zoo de Beauval créait l'événement en France. Cinq ans plus tard, le parc a doublé sa fréquentation. Pour parfaire le tableau, il ne manque plus qu'un bébé.
Par Mathilde Boussion « Regardez d’où vous venez » : Photographe à Nice, Sinawi Medine témoigne avec obstination du quotidien des migrants qui affluent à la frontière italienne. Il sait tout de leurs souffrances. Venu d’Erythrée, il les a vécues. Palestine in vitro : Une cinquantaine de Palestiniens sont devenus pères alors qu’ils sont prisonniers en Israël. Antonio Faccilongo a enquêté sur les femmes de ces détenus, qui ont eu recours à la fécondation in vitro. Un barrage en Ethiopie : L'appel de la Volga : A'- l’époque soviétique, la campagne russe était associée à la pauvreté et aux fermes collectives. Aujourd’hui, elle attire des jeunes urbains en quête d’une vie meilleure. Oksana Yushko les a rencontrés sur les rives de « Mère Volga». Sur les quais : Un marin pêcheur crée quatre emplois à terre. Au bout de la Bretagne, au Guilvinec, premier port franc'ais de pêche artisanale, Stéphane Lavoué partage le quotidien de ces travailleurs de l’ombre. Les mues du sultan : Autant adulé que détesté, il règne sur la Turquie depuis quatorze ans. La tentative de coup d’Etat de juillet 2016 a encore renforcé le pouvoir sans partage du président Erdogan.
Par Delphine Minoui Berlin, les photos retrouvées : Avril 1945, l’Armée rouge entre dans la capitale du IIIe Reich. Valery Faminsky suit les soldats. Son travail, éloigné de l’imagerie de propagande, est resté au fond d’une boîte pendant soixante-dix ans. Un autre photographe, Arthur Bondar, l’en a sorti.
Semaines père : Ils vivent ensemble une semaine sur deux. Adèle et Quentin rejouent les scènes du quotidien avec leur père, Arnaud, qui tient le déclencheur.

Les photographes

25,50€

Découvrez nos autres numéros

#18 Automne 2019 / Hiver 2020

#18 Automne 2019 / Hiver 2020

26,00 €

#17 Printemps/Été2019

#17 Printemps/Été2019

26,00 €

#16 Automne 2018/Hiver 2019

#16 Automne 2018/Hiver 2019

25,50 €

#14 Automne 2017/Hiver 2018

#14 Automne 2017/Hiver 2018

25,50 €