Vala la vaillante

vala-la-vaillante

Vala, 16 ans, se baigne dans un des étangs de Chtchastia, petite ville située dans la région du Donbass, près de la frontière russe, dans la partie orientale de l'Ukraine. Lorsque la guerre a éclaté, au printemps 2014, cette commune était un lieu d’affrontements entre les séparatistes prorusses et les forces gouvernementales ukrainiennes.



Dans l’Est du pays, plus de 1,7 millions d’Ukrainiens sont recensés comme déplacés internes sur une population totale de 45,5 millions d’habitants. Dans la région du Donbass, plus de 740 établissements scolaires, soit 1 sur 5, ont été détruits. Ceux qui tiennent encore debout sont désertés. Beaucoup de jeunes ne suivent plus de scolarité, soit parce qu’ils travaillent pour subvenir aux besoins de leur famille, soit parce qu’ils ont décidé de s’engager dans la guerre. À l’instar de Vala, qui a rejoint le bataillon Aidar, une unité paramilitaire formée de volontaires intégrés à la garde nationale qui accepte les mineurs. Si la guerre se poursuit, la jeune fille rejoindra l’armée ukrainienne : « Ici l’avenir reste incertain, je vis au jour le jour », confie-t-elle à la photographe.



Cette photo est extraite d’un reportage de Marion Péhée.

Voir son site : https://www.marionpehee.fr



Clara Hesse

Partager