Les trésors de Khader

les-tresors-de-khader

Khader Baidun est l’un des plus importants antiquaires de Jérusalem. « Pendant que je lui parlais dans sa boutique, j’ai aperçu une ouverture d’où partait un escalier. Je lui ai demandé où ça menait et il m’a amené dans une cave byzantine incroyable ».

En 2018, le photographe Paolo Verzone, missionné par National Geographic, se lance sur les traces des chasseurs de manuscrits de la Bible. La quête d’anciens textes bibliques a commencé au milieu du XIXe siècle, à l’époque où les seules archives connues dataient du Moyen Âge, soit plus de 1000 ans après la mort de Jésus. Paolo Verzone découvre un monde d’archéologues, de moines, d’historiens et d’antiquaires quicherchent, étudient, manipulent, trafiquent, restaurent, vendent et achètent ces manuscrits. Parmi eux, Oren Gutfeld, en charge des fouilles dans les grottes de Qumrân, en Cisjordanie occupée, où dans les années 50, ont été retrouvés les plus anciens textes de la Bible hébraïque, certains datés du 3ème siècle avant JC, que seules six personnes au monde ont le droit de toucher. Ou encore le père américain Columba Stewart, qui parcourt le monde pour photographier et cataloguer plus de 140.000 textes religieux, scientifiques ou littéraires, menacés de destruction. 

« La cave de Khader, cachée dans la vieille ville de Jérusalem, reste un de mes lieux préférés : un monde hors du temps, où deux mille ans d’histoire cohabitent dans dix mètres carrés ! ».

Martina Bacigalupo 

Cette photo est issue de la série « Chasseur des Bibles ».

Le travail de Paolo Verzone est à découvrir sur son site et son compte Instagram.


Partager