#28 Été 2020

Au sommaire

Effondrement : sauve qui peut chez les collapsologues
Autoroutes : les rentiers de l'asphalte
Tribunaux d'arbitrage : faire les poches des États
Syrie : crimes et châtiments
Fonte des glaces : l'Arctique au soleil
Pédocriminalité dans le sport : la fin d'une omerta
Ballon rond : retour sur les Football Leaks
Cannabis : la rue vers l'or vert

Édito

Sur le fil. C’est ainsi que le numéro que vous tenez entre les mains est né. Sa fabrication devait démarrer le 16 mars 2020, jour de l’annonce du confinement.
Cette déflagration nous a plongés dans des abîmes de réflexion : quelle pertinence pouvaient encore avoir nos enquêtes commandées de longue date alors que nous basculions collectivement dans l’inconnu ? Quelle voix pouvions-nous porter en cette période bouleversée ? Comment parler des concessions autoroutières sans paraître « à côté » ?
En temps normal, La Revue Dessinée aime faire du journalisme un mouvement lent, prendre des mois pour enquêter, digérer, rédiger, dessiner. Soudain, nous doutions : lorsque tout s’accélère, à quoi bon prendre son temps ? Au bout de quelques semaines, la nécessité de publier ces sujets que nous accompagnons depuis des mois nous est réapparue, décuplée par la crise. Au moment où les inégalités se révélaient plus violentes que jamais, les combats pour la justice racontés
dans ce numéro trouvaient un autre écho. L’impuissance des services publics dévastés par des années d’austérité était une injonction à décrypter sans relâche les rouages d’un capitalisme sauvage. Surtout, le moment était venu de s’arrêter sur cette « théorie de l’effondrement », de nous intéresser à celles et ceux qui, depuis des années, se préparent à la fin du monde tel que nous le connaissons. Écouter leurs craintes, interroger les réponses qu’ils y apportent et rire de nos peurs collectives nous a semblé le meilleur moyen de tendre ce fil sur lequel nous marchons désormais, tels des funambules, jusqu’au jour d’après.

Les auteurs

Les illustrateurs

16,00€

Découvrez nos autres numéros

#28 Été 2020

#28 Été 2020

16,00 €

#27 Printemps 2020

#27 Printemps 2020

16,00 €

#26  Hiver  2019-2020

#26 Hiver 2019-2020

16,00 €

A4 Viande : Sa dernière heure a-t-elle sonné ?

A4 Viande : Sa dernière heure a-t-elle sonné ?

14,50 €