Les anti-nucléaires de Bure à la barre

les-anti-nucleaires-de-bure-a-la-barre

En octobre dernier paraissait notre album Cent mille ans, Bure ou le scandale enfoui des déchets nucléaires, une enquête dessinée des journalistes Pierre Bonneau, Gaspard d'Allens et de la dessinatrice Cécile Guillard. 

Cela fait bientôt quatre ans que des opposant·e·s au projet d'enfouissement de déchets radioactifs (Cigéo) sont sous le coup d'une instruction judiciaire pour « association de malfaiteurs ».

Vingt domiciles perquisitionnés, dix militant·e·s interdit·e·s de se voir pendant deux ans et demi, 100 téléphones placés sous écoute, 16 années cumulées de communications enregistrées, des balises posées sous des voitures, un escadron de gendarmes mobiles harcelant les habitant·e·s au quotidien... Cette répression aux moyens colossaux a tenté de paralyser ce mouvement de lutte vieux de 30 ans contre le plus gros projet industriel européen.

Le 1er, 2 et 3 juin se tiendra le procès des inculpé·e·s « malfaiteurs » de Bure. Le moment est crucial dans l'histoire de ce projet titanesque imposé de gré ou de force à un territoire et à ses habitant·e·s.

Parce que Bure nous concerne toutes et tous, découvrez aujourd'hui — en libre accès — un chapitre de notre album, coédité avec les éditions du Seuil, plus que jamais terriblement d'actualité. 

 




Partager