Laffont Camille

Il n’y a pas de quoi se vanter : 227 abonnés Twitter après deux ans dans la profession et vingt-huit sur cette terre. On m’avait pourtant prévenu lors de mes études au CFJ : un « journaliste » sans abonnés, c’est au mieux un imposteur, au pire un « bot » russe. Hélas ! Je n’ai rien de spécial à dire. Après un passage à L’Express, me voilà journaliste « indépendant ». Je me sens plus artiste que jamais, œuvrant en solitaire.

Camille Laffont a écrit pour XXI :

L’horizon perdu des Sioux

#47 Été 2019

#47 Été 2019

16,00 €