Leplâtre Simon

Après avoir appris le chinois en France, j’ai obtenu une bourse pour étudier quelques mois à Taïwan, juste apreès mon école de journalisme. À peu preès en meême temps, une place se libérait pour assurer la correspondance du journal La Croix en Chine... Grâce à ce parfait timing, j’ai pu faire mes premières armes journalistiques dans ce pays qui me fascinait. Cinq ans plus tard, je travaille toujours à la pige, surtout pour Le Monde. J’ai troqué la poussière pékinoise pour la pluie shanghaienne.

Simon Leplâtre a écrit pour XXI : 

Ceci n’est pas un gilet jaune

#47 Été 2019

#47 Été 2019

16,00 €