Jakupi Gani

J’ai été traducteur, journaliste, illustrateur, designer, photographe… Et je suis revenu à mon premier amour: la bande dessinée. L’essor du roman graphique ouvre des possibilités qui étaient inimaginables lorsque j’ai débuté. Je les explore. Par des recherches sur le complot pour l’assassinat de Trotski: Les Amants de Sylvia (Éd.­Futuropolis). En analysant les médias et le photojournalisme: La­ Dernière Image (Éd.­Soleil). Par des évocations intimes d’un après-guerre : Retour au Kosovo, avec Jorge González au dessin (Éd.­Dupuis). Mon dernier projet est une contre-histoire de la révolution cubaine à laquelle je travaille depuis­ 2006.

Gani Jakupi a écrit pour XXI :

Miami sur Cuba

#34 Printemps 2016

#34 Printemps 2016

15,50 €