Stolz Joëlle

De l’Algérie au Mexique en passant par le Nigeria, la Libye et l’Europe centrale, où c’est mon troisième séjour (pour Le Monde, après une collaboration avec Libération), mon parcours de journaliste a été presque aussi mouvementé que celui des Kayser, même si je n’ai jamais possédé ni yacht ni Rolls-Royce. J’ai refusé une première fois d’enregistrer le témoignage de Susi Kayser. Mais lorsque quinze ans plus tard j’ai retrouvé leurs traces, je suis allée jusqu’au bout du monde pour les revoir. Leur histoire aurait pu inspirer Ian Fleming, John Le Carré et Graham Greene. Quel roman que leur vie !

Joëlle Stolz a écrit pour XXI :

Les incroyables aventures du « Raketenkaiser »

#32 Automne 2015

#32 Automne 2015