Théodat Jean-Marie

Mon enfance fut une attente désespérée de mon père, parti de la maison et dont la voix lointaine me revenait souvent les jours de grand deuil. Ma jeunesse, une promesse de salut par les études, sous l’impulsion de mes maîtres (le plus souvent bretons de Ploërmel). Ma mère, couturière de métier, ne me retint pas lorsque je manifestai le désir d’aller étudier à Paris. Après des études de géographie à la Sorbonne je me suis orienté vers le métier d’enseignant. Je suis, depuis avril 2010, le responsable, pour la Caraïbe, de l’Agence universitaire de la francophonie. Je suis aussi papa de deux filles adorables qui me manquent dans mon exil à rebours vers la terre natale.

#11 Été 2010

#11 Été 2010

15,50 €