Lacour Laurence

Plus vraiment journaliste et pas encore écrivain (à 53 ans !), je ne crois pas avoir publié plus de cinq articles depuis vingt-deux ans… Aussi quelle fierté de voir ici la modeste histoire du berceau de mon enfance. Comme les lecteurs de XXI, j’aime prendre mon temps. Cinq ans pour écrire Le Bûcher des innocents (Plon, 1993 - Arènes 2006). Dix ans pour mener à bien Le Chant sacré. Une histoire du sang contaminé. Le tome 2 est en cours. Deux mois et demi pour marcher du Puy-en-Velay à Saint-Jacques-de-Compostelle. Et deux ans pour en rédiger le récit : Jendia Jendé. Tout homme est homme sur le Chemin de Compostelle (Bayard 2003). Le temps est mon seul luxe. Et ma liberté !

#10 Printemps 2010

#10 Printemps 2010

15,50 €