Lamazou Zoé

Elle se rêvait trapéziste, elle est journaliste indépendante tout-terrain. Fille de navigateurs, une mère écrivain et un père artiste plasticien, le dessin fait partie de ses outils de reporter. Un passage par Sciences-Po a aiguisé son regard. Elle s’efforce de scruter le monde pour y déceler le laid comme le merveilleux. A 26 ans, elle est la lauréate 2009 du Hugh Cudlipp Prize pour deux reportages sur les migrants publiés dans The Guardian et Le Monde diplomatique. À 29 ans, elle est lauréate en 2011 du prix Bayeux- Calvados des correspondants de guerre, dans la catégorie Web journalisme.

#8 Automne 2009

#8 Automne 2009

15,50 €

#18 Printemps 2012

#18 Printemps 2012

15,50 €