Augier Justine

Après des études de lettres et de sciences politiques, c’est dans l’humanitaire que je me lance, avec une première mission en Afghanistan, juste après la chute des talibans. Tout de suite, le pays me captive. J’ai la chance de le découvrir pendant cette époque géniale où l’on peut aller partout, où l’espoir règne, ainsi que l’impression, partagée par de nombreux Afghans, que tout est possible. Quelques années et quelques désillusions plus tard, je quitte l’humanitaire pour me consacrer à l’écriture et aux histoires. Deux premiers romans paraissent chez Stock en 2008 et 2010, puis un premier reportage chez XXI. Installée depuis peu à New York, je finis de travailler à un livre de portraits sur des habitants anonymes de Jérusalem, dont les histoires permettent de raconter un peu cette ville, à l’actualité toujours controversée et singulièrement brûlante.

#14 Printemps 2011

#14 Printemps 2011

#20 Automne 2012

#20 Automne 2012

#26 Printemps 2014

#26 Printemps 2014