Grangereau Philippe

Correspondant de Libération à Pékin depuis un an et demi, j’ai la chance de parler et écrire à peu près correctement la langue chinoise, que j’ai apprise à l’université du Shandong au début des années 1980. Mon métier m’a mené à Tiananmen en 1989, à Prague et Oulan Bator au moment de la chute du communisme, et je dois être le dernier à avoir interviewé Rajiv Gandhi. J’ai vu l’Afghanistan sous les talibans, Jaffna sous les Tigres tamouls, Dili pendant la bataille du Timor oriental, Jakarta quand Suharto a été renversé, le Kosovo quand Milosevic sévissait, et l’Irak au moment de l’invasion américaine. J’ai traduit un roman chinois et suis auteur de deux livres sur la Corée du Nord. Avec l’âge, j’ai maintenant surtout envie d’aller au fond des histoires.

#17 Hiver 2012

#17 Hiver 2012

15,50 €