Marant Alexis

Journaliste, caméraman et réalisateur depuis vingt ans, j’ai le privilège de pouvoir raconter le monde, d’en témoigner et d’être payé pour ça ! Cette responsabilité m’oblige à m’investir dans ce que je fais, au coin de la rue ou à l’autre bout du monde. J’aime autant parler de la société française – avec des films sur le Smic, l’homophobie ou les nouvelles formes de contestation – que donner à voir des problématiques. Ce fut le cas avec La Malédiction de naître fille, qui nous a valu avec Manon Loizeau de recevoir en 2006 le prix Albert Londres. C’est aussi le cas avec Planète à vendre, le film le plus ambitieux que j’aie écrit et réalisé jusqu’ici.

#18 Printemps 2012

#18 Printemps 2012

15,50 €