Vincenzi Alessandro

J’ai travaillé cinq ans comme biologiste pour Médecins sans frontières avant de devenir photographe en 2008. Basé en Espagne avec ma femme et mon fils, j’aime aller cueillir des histoires à l’est de l’Europe dans les anciennes républiques soviétiques. La Biélorussie m’intriguait, c’est un pays dont on ne parle jamais, comme un trou noir sur les cartes. Je m’y suis rendu une première fois pour suivre une troupe de théâtre. Des comédiens m’ont alors parlé du Lycée des humanités de Minsk. Après plusieurs échanges avec le directeur, j’ai pu passer deux semaines en immersion dans l’école.

#24 Automne 2013

#24 Automne 2013

15,50 €