Drandov Albert

Né à Paris, en 1959, je découvre les joies de l’agitation politique façon Le Péril jeune dans le Saint-Denis bouillonnant des années 1970. Après une formation d’historien, je dis niet au métier d’enseignant qui me tend les bras. Peur de la routine et d’une « vie Camif » toute tracée. Mon rêve : être payé pour découvrir et raconter le monde. Direction la presse. Après quinze ans d’enquêtes, je choisis d’appliquer les outils du journalisme à la BD. Premier essai en 2004 avec l’album Amiante, chronique d’un crime social. Mais mon appel, en 2006, à la création d’une revue de « BD documentaire et de reportage » fait flop. Vexé, j’écris deux autres BD d’enquête (Merci patron !, Au nom de la bombe) et monte Mémoire et BD, association chargée de valoriser la BD sociale et historique via des expos, des rencontres, un prix, un festival (à Barcelone), etc. Ah oui… mon QG pour causer du boulot ou d’une virée entre copains reste le bistro. À Paname !

#24 Automne 2013

#24 Automne 2013

15,50 €