Ciosi Amandine

Amandine Ciosi aime le café, le fromage, les cigarettes et surtout le café. Si elle était un animal, on pourrait l’assimiler à une sorte de rongeur ; de ceux qui hibernent avec joie, et se nourrissent exclusivement de café, fromage et cigarettes. C’est donc un genre de taupe savoyarde exilée à Angoulême, ville des trois festivals, où elle a passé cinq ans à livrer des œuvres courageuses aux Beaux-Arts. Comme les différents jurys étaient sympas, elle est quand même sortie diplômée. En gros quand elle ne dort pas, elle travaille sur des livres illustrés, dessine, bois du café et fume trop, par contre.

#13 Hiver 2011

#13 Hiver 2011

15,50 €

#1 Hiver 2008

#1 Hiver 2008

15,50 €